Bras de fer entre l’État et EDF sur l’EPR britannique

Posted on

Le premier ministre britannique, Boris Johnson, touche un générateur lors de sa visite de la centrale nucléaire de Sizewell, dans le comté de Suffolk, jeudi en Angleterre. CHRIS RADBURN/Pool via Reuters

INFO LE FIGARO – Le projet d’accord entre EDF et Londres pour le site de Sizewell prévoit le départ du chinois CGN.

Cafouillage autour du projet d’EPR anglais de Sizewell. Le conseil d’administration d’EDF a repoussé mercredi la signature du government investment decision (GID) négocié entre EDF et le gouvernement britannique portant sur la construction d’une paire de réacteurs nucléaires EPR à Sizewell, dans le Suffolk, a-t-on appris de cinq sources au fait du dossier.

Le sujet avait été mis à l’ordre du jour par le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy. Mais les représentants de l’État étaient contre, et le sujet a été de facto retoqué par le Conseil sans qu’il y ait eu de vote. Contactée, la direction d’EDF n’a pas souhaité confirmer. Le gouvernement britannique a pour sa part validé le projet le 20 juillet.

Des contreparties pour les Chinois

«Le gouvernement français a signifié qu’il ne mettrait pas en œuvre l’accord sur Sizewell de la façon convenue, dans le calendrier prévu», indique une source proche du dossier. Un calendrier très serré. Le premier ministre britannique, Boris Johnson, aurait souhaité cosigner officiellement la GID avec Jean-Bernard…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verified Badge for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services