Charles III, l’homme qui voulait être roi

Posted on

À Westminster, pour recevoir les condoléances du Parlement. Giddens Joe/PA Photos/ABACA

À 73 ans, et bien qu’il ait largement dépassé l’âge légal de la retraite, celui que le monde n’a connu que comme prince de Galles vient d’entamer une nouvelle carrière: celle de monarque.

My name is King, King Charles!» L’ex-prince de Galles peut désormais se présenter façon James Bond, même s’il n’a guère de points communs avec l’agent 007. La reine est morte, vive le roi. Il sera donc Charles III et son monogramme C.III.R. (Charles III Rex) remplacera celui de sa mère, E.II.R (Elizabeth II Regina), dans les documents et sur les bâtiments publics. Ainsi perdure le royaume des Anglois depuis mille ans et plus. Pour le septuagénaire (1), c’est un honneur bien tardif: n’est-il pas l’héritier du trône depuis 1951, date de la mort de son grand-père George VI?

Une vie entière à se préparer à un événement qui ne vient pas, un peu comme l’officier buzzatien du Désert des Tartares. Prince de Galles, duc de Cornouailles, duc de Rothesay, duc d’Édimbourg, comte de Carrick, comte de Merioneth, baron of Renfrew, baron Greenwich et seigneur des îles (on en passe, la pénurie mondiale de papier faisant loi dans notre métier): quel être se cache derrière cette vertigineuse titulature, aussi…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verified Badge for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services