«Dans mon fantasme, les enfants allaient être élevés par des couples géniaux» : Pierre, le donneur de sperme qui regrette sa décision

Posted on

Par Madeleine Meteyer

Publié le 31/08/2022 à 10:05, Mis à jour le 01/09/2022 à 10:55

Pierre, ici dans un café rue Masséna à Lyon, a donné son sperme dans les années 80. Madeleine Meteyer.

RÉCIT – Le 1er septembre, le don de gamètes cessera d’être totalement anonyme. À cette occasion, cet ancien éducateur ayant donné dix fois les siens dans les années 80 raconte pourquoi il ne referait pas ce geste s’il était à refaire.

Trois coups de crayon : oreilles, nez, front, Pierre a un visage de BD, facile à dessiner. Ce lundi 22 août, rue Masséna à Lyon, il ne touche pas à son croissant, pousse vers nous une enveloppe. Dedans se trouve le double d’une lettre adressée à un juge de l’Ain. Ces derniers mois, Pierre a enquêté en tant que généalogiste pour le compte d’un homme spolié lors d’un héritage. Il a déterré de sales secrets. Contenus dans cette enveloppe. «L’homme qui a fait appel à moi était mal dans sa peau, il sentait qu’un truc n’allait pas.»

Pierre est passionné par le transgénérationnel. Par les blessures psychiques transmises des parents aux enfants. Lui-même craint d’avoir contaminé les siens avec son «abandonnique», sa crainte d’être rejeté. Quand on dit les siens, ce sont ses six enfants officiels. Et puis les 12 autres. Ceux nés de ses dons de sperme de 1980. Un geste de générosité dont il se serait abstenu s’il avait «réfléchi».

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verified Badge for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services